Texte et images non utilisables sans demande préalable
Les planètes:
un peu de technique

L'imagerie planétaire n'est pas mon centre d'intérêt principal, les conditions de turbulence étant rarement favorables. La turbulence est parfois très faible, notamment au printemps au crépuscule et en automne en deuxième partie de nuit, mais vraiment trop rarement.

J'utilise la lunette avec divers systèmes grandissants pour obtenir entre 4 et 5 mètres de focale résultante.

J'ai employé successivement  la projection oculaire, les Barlows en série et les Powermates. Je me suis arrêté sur le système FFC de Baader.

Le capteur est une simple webcam Toucam Pro de Philips, non modifiée.
J'effectue le pilotage et la prise d'image avec le logiciel QC Focus. Le tri et la sélection des meilleures images ainsi que leur alignement et le compositage sont faits avec Registax.
Le traitement final est réalisé dans Photoshop CS.










Retour à la galerie