QSI_specs QSI_specs
Logo_ovision
OPTIQUE ET VISION
6 bis avenue de l'esterel 06160 JUAN LES PINS
Tél.04.93.61.18.83   Fax.04.92.93.09.83
ovision@aol.com
Les caractéristiques des caméras QSI...

ou pourquoi ces caméras sont si innovantes.
Des caméras professionnelles résolument adaptées à l'astronomie
Les caméras QSI ont été conçues en pensant aux astronomes amateurs et professionnels. Un des développeurs chez QSI est d'ailleurs lui même astrophotographe. Grâce à leur gestion électronique, les caméras QSI bénéficient d'une excellente amplitude dynamique avec une réponse idéalement linéaire. Les images sont extrêmement peu bruitées, les astrophotographes peuvent tirer le maximum de leurs images brutes et mettre en évidence des faibles détails qui sinon seraient perdus dans le bruit.
Les caméras QSI sont donc idéales pour toutes les applications comme:

. la photométrie.
. l'astrométrie.
. la spectroscopie.
. les applications d'autoguidage avec des cadences jusqu'à 10 images  par seconde.



Petit rappel des spécificités des caméras QSI 500:

. bruit extrêmement faible.
. grande dynamique.
. grande sensibilité de l'UV au proche IR.
. réponse linéaire.
. binning symétrique ou asymétrique.
. refroidissement jusque 45°C sous la température ambiante.
. régulation de température à 0.1°C, permettant la réalisation de bibliothèques de darks: gain de temps précieux !
. construction compacte avec distance au capteur minimale.
. connectique USB 2.0, fichiers 16 bits.
. tourelle à filtres disponible.
. diviseur optique intégré adaptable.
Les autres petits plus techniques:

. Boitier de conception compacte, ventilateurs intégrés et cables sortant à angle droit:
diminue les effets de bras de levier et facilite l'organisation des cables et leur passage dans une fourche par exemple.

. Faible consommation: même à pleine capacité de refroidissement, la caméra ne consomme que 12V 1.5A. Non seulement cela minimise la quantité d'énergie à dissiper, mais cela préserve également grandement les batteries lors d'un usage sur le terrain!

. Contrôle de l'humidité: la chambre du capteur hermétiquement close est remplie d'argon et l'absence d'humidité assurée par un dessicant. le système de refroidissement est dirigé directement vers la zone devant être refroidie, le corps de la caméra étant utilisé pour dissiper l'énergie. de ce fait le corps de la caméra et le hublot frontal restent au desus du point de condensation et ne peuvent donc pas être l'objet de dépôts de givre.

. Port autoguidage: les caméras QSI sont dotées d'un port autoguidage, permettant de guider toute monture compatible sans passer par des accessoires complémentaires.

. Série WSG avec diviseur optique intégré innovant: les caméras série 500 wsg comprennent un obturateur intégré et une tourelle à filtres, associées à un diviseur optique intégré en position frontale, permettant l'autoguidage sur des étoiles non atténuées par les filtres!
Un peu plus de détails...


Suffisamment compactes pour se dissimuler derrière un CD, les
caméras QSI de la série 500 sont un modèle de compacité. Leur
ligne est particulièrement soignée pour en faire un produit
esthétique et fonctionnel.



Les caméras des séries 500 et 600 se déclinent en trois versions de
boitier selon l'équipement.

. la version "Slim", à gauche, concerne les caméras interligne sans
obturateur mécanique ni tourelle.
. la version "Medium", en position centrale, est destinée aux
caméras possédant un obturateur mécanique.
. la version "Full" possède quant à elle l'espace pour à la fois
l'obturateur et une tourelle à filtres à 5 positions et même 8 positions
pour la série 600.
Elles permettent l'utilisation de capteurs jusqu'à 22mm de diagonale.





Malgré toutes ces caractéristiques, les caméras de la série 500 restent
d'un poids et encombrement très limité, limitant les problèmes de
bras de levier et de surcharge des porte oculaires ou crémaillères.